Voeux de M. le Maire 2018

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
VOEUX GRAZAC 2018
Bonjour mesdames et messieurs, je tiens tout d'abord à tous vous saluer et vous remercier de votre présence .J'ose croire qu'il y a là une certaine manifestation et preuve d'intérêt de l'action politique de vos élus… mais aussi l'expression d'une certaine culture de la convivialité, de la rencontre au travers de ce moment devenu tradition locale, dans son rituel de  retrouvailles, pour nous souhaiter la bonne année autour de quelques parts de galettes et quelques bulles ou boissons rafraichissantes ,que vos élus locaux ont toujours à cœur de vous offrir " personnellement ".
En préalable, j'excuse :
  •                 Madame la Conseillère Départementale Maryse Vezat Baronia, et Monsieur le Conseiller Départemental Sébastien Vincini,
  •                 Madame la Sénatrice Françoise Laborde.
  •                 Monsieur le président de l'aifp, Jean-Jacques Martinez,
  •                 et mes deux Conseillères retenues dans leurs obligations professionnelles respectives.

Je remercie tout particulièrement par leur présence:
  •                 Monsieur le Président de la communauté des communes, Serge Baurens ,
  •                 Monsieur le Président du SDC (Syndicat des Coteaux) Joël Cazajus,
  •                 Mes chers collègues Maires, et Collègues élus…
Et vous tous mes amis grazacois, citoyens  bénévoles qui siégent dans les commissions sociales, ou celle des impôts ou à la commission électorale .Vous êtes ces citoyennes et citoyens de l'ombre qui font vivre et renforcent la démocratie locale et la république.
Je salue aussi :
  •                 Madame la directrice de l'école Maternelle qui a demandé à prendre sa retraite, souhaitons que votre remplaçante ou remplaçant soit à la hauteur de cette première mission de socialisation et éducation de nos petites têtes.
  •                 Monsieur l'Adjudant Chef Lacage Frédéric pour la cob (gendarmerie d'Auterive), mais aussi ses collègues d'armes qui sont souvent sollicites sur notre commune, trop souvent devrai-je dire.
  •                 Monsieur Le Lieutenant Camou Patrick et ses collègues de la caserne de pompiers d'Auterive
je n'oublie pas ici :
  •                 tous les acteurs animateurs du lien social à Grazac, organisateurs des festivités, de manifestations diverses, animateurs de soirées, journées, weekends et activités de long cours,  mesdames et messieurs les présidents, secrétaires et trésoriers d'associations, Laurence, Christophe, Patrick, Patricia, Marcy, Mélissa, Phylippe, et j'espère n'omettre aucune ou aucun président… merci à vous, on ne peut vous oublier,
  •                 et puis cet aparté qui fait notre bonheur :
o                tous ces jeunes qui animent et servent lors de la fête locale, bravo et merci à vous, merci à vos parents … vous êtes tous un espoir d'engagement au service de tous.
Je cite aussi les acteurs de Radio Occitanie et plus particulièrement M. Mimart, Président de la radio et notre animateur local Liroy
Enfin je tiens, à ce moment charnière de mon discours, à saluer les personnels de notre collectivité, Sandrine, Rémi, Laurent et Odile .Ces agents qui quotidiennement font vivre notre collectivité, l'anime, l'entretiennent, et permettent d'y maintenir une certaine qualité de vie, la continuité du service public, d'une organisation sociale et humaine…
Je ne peux aller au-delà sans évoquer ce qui a profondément peiné et attristé notre collectivité :
  •                 la perte de notre ami, camarade, compagnon de route politique, mari et père … Noël Mesples qui avant moi aura été le Maire de Grazac… un grand élu local qui a exercé plusieurs mandats d'élu avec un seul objectif :une commune où il fait bon vivre, où la République aurait toute sa place.  Nous avons tenu à baptiser cette salle à son nom , il a été à l'initiative de sa construction, nous ne pouvions que l'honorer de ce bel ouvrage utilisé par les Grazacois et mis au service de toutes les associations locales et bien au-delà de toutes les associations, syndicats ou collectivités du grand territoire de la communauté des communes.
Mon introduction aura été un peu longue, comme chaque année dirons certains, mais je tenais à citer toutes ces personnes qui forment, une foi regroupées, un collectif de citoyens qui a différents endroits, divers stades interviennent sur le développement et l'épanouissement de notre commune.
Sans toutes ces citoyennes, ces citoyens, ces élus et bénévoles, Grazac pourrait ne plus exister sur une carte… ou peut-être devenir " un lieudit "…
Je serai tenté de vous dire ici, que si un vrai ruissellement existe et est nécessaire, c'est bien celui de la démocratie républicaine que nous tous ici tentons de défendre.
Alors comment vont la démocratie, la république, la France, le monde ?
Je ne suis pas sûr d'être le plus optimiste à ces sujets :
                Entre TRUMP aux USA, Kim Jong Un en Corée du Nord,  Recep Tayyip Erdogan en Turquie, à nos portes donc, Bachard el Assad en Syrie, mais encore les postures de Poutine face à toutes ces situations …
Franchement, mais où est passée l'Europe, la France… ?
Ah si, on vend des armes… on se met au garde à vous devant les puissants… et puis on a un Président qui sait serrer une main…
Coluche disait dans un de ses sketches sur le comment on nous informe, l'imposture des journalistes et des politiques: " - c'est dans la durée de la poignée de main qu'on sait si l'entretien a été chaleureux ou pas… " Il ajoutait plus loin cette conclusion: " … Circulez, y a rien à voir… " 30 ans après il pourrait encore nous refaire le sketch … mais les journalistes sont tranquilles… tous derrière Macron et " leur victoire "… prévue… parce que accompagnée.
Je sens que j'en froisse certains… mais franchement, Macron est-il vraiment le renouvellement tant attendu ? les lois travail… il les a initiées alors qu'il était déjà dans les précédents gouvernements. Réduire de 5E par mois les APL des plus démunis, supprimer les apl aux accédants à la propriété depuis le 1er janvier, augmenter la CSG des retraités, réduire la durée de prise en charge par l'ARE des plus de 55 ans…
Bon, bien sûr, 30% d'entre vous devraient être exonérés de la taxe d'habitation et puis jusqu'à 80% d'entre vous en 2020… mais vous croyez que l'état a les moyens de compenser les 20 milliards de recettes qui aujourd'hui servent à financer nos routes, nos écoles ,nos services publics qui font notre quotidien… votre quotidien. Et qui va payer ?
Bien sûr la TH est injustement calculée… mais au lieu d'étudier comment la rendre équitable, on casse un outil de gestion de vos collectivités. Pire il est remis à plus tard la révision des valeurs locatives qui resteront donc toujours aussi injustes entres les collectivités.
Sauf à considérer que c'est un pas de plus vers la disparition des petites collectivités locales et des petites communes en particulier… je ne vois pas d'autre but.
L'an dernier nous parlions ici de la refonte des communautés de communes CCVA et CCLAG… ça y est c'est fait… la CCLA est née… CCLA qui devrait, définitivement on l'espère s'appeler CCBA(31)
Mais je tiens à souligner ici les retombées financières négatives pour les communes de l'ex-CCVA qui doivent aujourd'hui redistribuer à leurs voisins une part de la dotation de solidarité… merci à ceux qui, par la loi NOTRé, nous obligerons à revoir l'architecture de nos budgets,
Cette fusion entraine beaucoup de changements, de nouvelles compétences obligatoires… et redéfinition du périmètre d'action de chacune d'entre elles… au fil de cette année, nous serons à même de vous tenir informés de toutes les avancées que ce soit dans les publications de la communauté des communes que dans les journaux de Grazac.
Concernant l'ancien syndicat de gestion des écoles, le SIC, il a dû fusionner avec le SMIVOM du Merlan Rosé, ce qui a donné le SDC (Syndicat des Coteaux), 6 communes ont leurs 2 RPI en gestion commune. Les Statuts viennent juste d'être votés… preuve qu'il n'est pas aussi simple de fusionner…
Il en a été de même pour d'autres syndicats qui ont tous menés aux forceps ces fusions obligés.
Concernant maintenant notre commune, 2017 aura été une année que nous pourrions considérer comme toujours aussi dense en réalisations, richesse d'actions, d'exécution de projets et développements autres :
  •                 Cession et acquisition de fonciers :
o                Capayrou (cession d'un tronçon de voie)
o                Route de Caujac (alignement sur contraintes de voirie)
o                Impasse de la Bourdette, cession gratuite des propriétaires et reversé dans le domaine public
o                Terrain mitoyen à l'aire de loisirs (acquisition pour l'agrandissement du parking)
o                Option d'acquisition d'un ensemble foncier de 6000m² pour un projet " intergénérationnel " en cœur de village
o                Aménagement et Mise en vente de 3 lots issus de fonciers communaux.
o                Convention de cession du lotissement " Souleilla de Loumaing " entre Colomiers Habitat et Grazac.
o                Mise en enquête publique de l'intégration de biens sans maître.
  •                 Réfection complète de la voirie et environnement tant urbain que paysagers des quartiers " Rouge " et " Garrigues ".
  •                 Réception du cimetière du Rieutarel :
o                Merci pour l'aide du CD qui nous a octroyé un prêt à 0% pour un montant de 31166E
o                Mise en place d'un " goutte à goutte ",
o                instauration d'un règlement intérieur et définition des coûts des concessions,  commune aux deux cimetières.
  •                 Engagement d'une révision allégée sur les secteurs de " Coulomet " et " Rieutarel "… que nous souhaitons boucler ce premier semestre.
  •                 Engagement de la commune sur le " Zéro Phyto " :
o                Plus de produits phyto pour traiter les herbes folles
o                Programme d'acquisition de moyens techniques (brûleurs, broyeurs, balayeuse de voirie)… espérons que " Adour Garonne " qui a ouvert cet appel à projet retienne notre candidature. Candidature qui a pu être réalisée grâce au service environnement de la communauté de communes, ce sont 70% de subventions attendues.
  •                 Délibération actant l'acceptabilité d'installations vouées à produire des énergies vertes alternatives.
Et puis quelques achats tels :
  •                 Un échafaudage pour que nos employés techniques puissent travailler en sécurité en hauteur , merci encore au CD pour son soutien en subvention.
  •                 Le remplacement complet de l'automate des cloches de l'église , là aussi merci au CD pour sa subvention de soutien.
  •                 Mais aussi :
o                une cuve à gas-oil aux normes de stockage
Mais 2017 aura aussi été un contrat aidé CAE/CUI signé pour 2 ans, avant l'arrivée de notre Président (sinon on n'y aurait pas eu accès), ce contrat permet de remplacer notre précédent employé Henri qui était à mi-temps et est parti à la retraite, et anticiper le départ à la retraite en juillet 2018 d'Odile qui était à 30 heures…
Alors, quand notre Président nous a accusés d'abuser de ces contrats… pour justifier leur suppression… cherchez l'abus !.
Moi, ce que je constate, c'est que tous vos élus, ceux de votre commune et nos amis ici présents, tous mettent leur réflexion, compétence et " attachement " pour que notre commune soit toujours debout.
Et 2018 ?
De grands projets dans la continuité de ce qui a été engagé, jugez-en :
  •                 Nous espérons pouvoir finaliser l'achat des biens en centre de village et conventionner avec l'association " Myriam " qui gère l'EHPAD de Lagardelle et ainsi lui confier la mise en œuvre du centre intergénérationnel tant espéré par vos élus.
  •                 Accompagnement des projets d'établissements et équipements à vocations sociales sur le haut de JULIA.
  •                 Tout un programme d'emménagement de la circulation et du stationnement autour de la mairie.
  •                 Mise en place de ralentisseur (vous avez pu déjà voir la signalisation verticale installée).
  •                 Représentation du projet de " jardins partagé " pour inscription au titre de contrat de territoire du Conseil Départemental.
  •                 Et, peut-être moins important en réalisation :
o                La mise sous organigramme de tous les établissements publics de la commune… merci à notre Conseillère Départementale d'appuyer si possible ce projet qui passe en commission permanente au mois de février…
o                Je tiens juste à préciser ce qui me pousse à évoquer ce sujet qui pourrait paraitre être un détail sans importance… détrompez-vous : 3 canons de serrure à refaire chez FICHET, à Paris… 1700E…ils sont en or ???
o                Refaire l'organigramme complet à Toulouse, 70 canons, 210 clefs, fourni posé… 2700E.. où quand certains prennent nos collectivités pour des vaches à lait…
Voilà, j'en ai ici fini de cet inventaire de nos réalisations et projets, j'ajouterai juste ce qui nous tient à cœur à mon conseil et moi-même, c'est que jusqu'à présent nous avons toujours su " jongler " et ajuster nos budgets, voilà 10 ans que nos taxes non pas bougées… qu'en sera-t-il demain ? Nous n'en savons rien parce que nous ignorons tout de nos recettes pour l'année en cours… comment la TH sera compensée ? Quelle dotation de solidarité définitive ? Comment seront reversées à la commune les taxes d'aménagement ? Beaucoup, beaucoup d'incertitude.
Nous pouvons juste vous assurer que nous mettrons tout en œuvre pour maîtriser toutes nos dépenses, que nous ne lâcherons rien à ces sujets.
Alors je vous souhaite à tous que la santé vous accompagne, de la réussite, du bonheur, et tout ça pour vos proches aussi.



Copyright © L'Equipe Municipale de Grazac, 2008 - 2019. Tous droits réservés.retour à l'accueil"Vous pouvez nous contacter ici!"