Baptême de la salle polyvalente

En conseil municipal du 29 Septembre 2017, alors que Noël était encore parmi nous, M. Le Maire proposait de nommer la salle polyvalente au nom de MESPLÉS Noël, le conseil l'accepte à l'unanimité. En ce 11 Novembre, les Grazacoises et Grazacois sont venu nombreux pour assister à la pause de la plaque nominative de la salle polyvalente, en l'honneur de celui qui fut Maire et conseiller municipal durant de nombreuses années, voir ci-dessous.
Les Photos suivantes montrent le déroulement de la cérémonie.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

M. Noël MESPLES Maire de GRAZAC de 1990 à 2008 nous a quitté

Cliquez pour agrandir l'image
Noël est parti.
Ce jeudi 12 octobre, M. Noël MESPLES est décédé d'une longue maladie. Il aura lutté jusqu'au bout, avec parfois de courts moments de répit. Mais malheureusement, et malgré son courage et son abnégation, cette terrible maladie l'a emporté. Alors oui, son cancer aura été une lutte personnelle qu'il aura menée, bien sûr, mais, s'il a accepté de suivre les protocoles, c'est aussi en perspective de la recherche pour des nouveaux médicaments qui permettront de soigner les malades de demain, (et cela malgré tous les effets dits secondaires qui ont impacté son quotidien…) honneur à lui.
Ancien Maire de Grazac de 1990 à 2008, Élu de 1983 à 2017, il a permis à notre commune d'entrer dans le 21ème siècle. Grâce à sa clairvoyance et à sa ténacité, il a osé engager notre collectivité dans des investissements et orientations structurantes qui sont aujourd'hui sa richesse :
   
  • Rénovation de la Mairie de fond en comble,   
  • Achat d'un terrain de plus d'un hectare au centre de la commune,   
  • Agrandissement du cimetière historique,   
  • Soutien à la construction d'une école maternelle,   
  • Réalisation d'un parking municipal central,   
  • Une salle polyvalente,   
  • Un City-stade,   
  • Programmation d'un atelier municipal et d'une salle pour les associations,   
  • Changement de  l'ancienne salle des fêtes en un commerce restaurant,
Et dans le même temps :
   
  • Réalisation du  1er schéma communal d'assainissement et construction de la station d'épuration, 
  • Réalisation du P.O.S devenu PLU, puis une 1ère révision, 
  • Déléguer à ses adjoints et Élus, Féminiser le conseil municipal, Mettre de la démocratie dans la maison commune, etc…voilà ce qu'il  a tenu  à prouver  dans l'exercice du mandat, en tant que membre du PCF. Toujours en totale adéquation avec une aspiration d'une société moderne, ambitieuse, résolument prospère et accueillante... Comment pourrait-on oublier tout cela.... ?
Bien que très affaibli, il parvenait à assister aux conseils municipaux, jusqu'à début septembre, et forçait l'admiration de nous tous conseillers de Grazac. Il venait tous les samedis matin nous rendre visite à la Mairie et nous demandait si tout allait bien, oui …c'est lui qui le demandait ! Que cela nous serve à jamais  de leçon de vie…Merci Noël, merci de cette force, de cette exemplarité.
Alors nous Élus, nous Grazacois, jeunes et moins jeunes, nous ses compagnons de route, sommes redevables de cet engagement militant et bénévole de Noël qui a été complètement immergé dans une vie professionnelle, dans une vie de Maire et dans sa vie de famille pour ce qui lui restait comme temps à lui consacrer. Sachons rendre hommage à ses proches, sa famille qui a forcément accompagné et permis cet engagement militant. Qu'ils en soient ici remerciés au nom de tous,
Annie, Eric, Thierry, leurs épouses et leurs enfants, vous êtes les héritiers d'une richesse humaine sans égal, acceptez ici nos humbles condoléances et notre soutien inconditionnel.

Cérémonie d l'armistice du 11 Novembre 1917

Cliquez pour agrandir l'imageLa cérémonie célébrant l'armistice de la fin de la "grande guerre", a réuni bon nombre de Grazacoises et Grazacois, afin d'honorer la mémoire des combattants de cette guerre la plus meurtrière de l'histoire, même s'il ne reste plus un seul "Poilu", le devoir de mémoire reste entier pour la plupart d'entre nous, ceci pour décrire l'horreur de ces guerres et permettre aux générations suivantes, d'éviter de commettre de nouveau, les  erreurs du passé. Même si aujourd'hui nous sommes embarqués malgré nous vers un destin incertain,  qui  nous dépasse, nous nous devons de résister. Comme  M. Le Maire le rappelait, la situation actuelle nous impose à tous de rester vigilant sur les dérives communautariste et identitaire, qui font le berceau des idées extrêmes.....
Le verre de l'amitié qui clôturait cette cérémonie, permettait de débattre en toute sérénité, et confortait le bien vivre à Grazac.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


Copyright © L'Equipe Municipale de Grazac, 2008 - 2019. Tous droits réservés.retour à l'accueil"Vous pouvez nous contacter ici!"